Amandine Caulle
Psychologue psychothérapeute à Beauvais
Amandine Caulle
Psychologue psychothérapeute à Beauvais

L'amour véritable

L’amour véritable

 

 

On se demande souvent ce qu’est l’amour véritable, le bon, le vrai. Quelles en sont les caractéristiques ? Comment l’entretenir ?

 

  1. Respecter les différences de l’autre

Aimer c’est d’abord prendre l’autre tel qu’il est, sans vouloir le changer. On prendra garde en revanche à exprimer à l’autre ses besoins et ses limites afin qu’il adapte un minimum ses comportements à soi.

  1. Ne pas se servir de l’autre comme d’un exutoire

On utilise ainsi d’autres sources de défoulement : le sport, les amis, son-sa psy… On comprend que l’autre n’est pas un déversoir même si on l’informe à minima de ses états émotionnels, psychiques  et physiques. On fait attention à ne pas l’envahir avec ses angoisses, son stress…

  1. Avoir des gestes tendres

Avoir des attentions, se faire des câlins… Le corps ne doit pas être tenu à distance. Les gestes physiques sont une source d’intimité, de lien et aussi de narcissisme. On complimente, on exprime le positif, la joie d’être en compagnie de l’autre. On lui dit ce qu’il nous apporte.

  1. Ne pas compter sur l’autre pour nous combler

On comprend que l’autre ne viendra jamais combler tous nos besoins. On sait que c’est d’abord à nous  de nous rendre heureux, que l’autre participe à ce bonheur mais n’en est pas la source unique. On accepte l’humanité et la vulnérabilité  de l’autre sans l’idéaliser à outrance.

  1. Trouver la juste distance

Ni collé ni distant, on laisse son couple respirer par des absences pour s’occuper de soi, voir ses amis ou s’adonner à ses hobbies. On arrive à quitter l’autre pour mieux le retrouver ensuite, sans crainte d’abandon massive.

  1. Voir les qualités plus que les défauts

On fait attention à l’autre et à son narcissisme : on prend soin de ne pas le blesser et on lui pardonne, comme on se pardonne à soi, ses petits travers. On voit ses qualités, en quoi on est bien avec cette personne.

Et n’oubliez pas : on traite l’autre comme on se traite soi : être indulgent avec l’autre, l’accepter tel qu’il est… tout cela passe d’abord par un regard sur soi réaliste et compatissant.


Articles similaires

Derniers articles

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à Psychologue.fr

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.